Accès direct au contenu

Contre-attaque

Yahia tacle Liberation

Affecté par les critiques du journal Libération, parues dans son édition de lundi, le capitaine de la sélection algérienne, Antar Yahia a tenu à réagir fermement...

Au lendemain de la publication par le journal français Libération d’un article dans lequel il note très sévèrement les joueurs de l’équipe nationale, la polémique continue d’enfler. Elle a atteint pour la première fois Durban où se trouve le camp de base des Verts. Lundi, la Fédération algérienne de football (FAF) a envoyé un courrier officiel au journal qui s’est excusé aujourd’hui via un texte laconique posté sur son site internet, sans retirer l’article. Mais pour les joueurs, ses excuses sont insuffisantes. Lors de la conférence de presse qui a précédé l’entraînement de l’équipe nationale, les joueurs ont évoqué les écrits du journal. Le capitaine Antar Yahia en tête:
"Quand on voit une certaine presse française s'acharner sur nous, ça me dérange. L'article sur Libération est honteux. Que les médias français s'intéressent en premier lieu à leur équipe nationale, il y a de quoi faire. Nous concernant, tous les joueurs sont déterminés à rectifier le tir. Notre force, c'est notre solidité. Tout le monde s'est remis en question. Aujourd'hui, nous sommes sortis pour la première fois hors du camps de base. C'était un moment de détente que nous avons apprécié!"