Accès direct au contenu

Ok

Wenger n’aime pas les riches

Wenger n'aime pas les riches

Arsène Wenger, l'entraineur français d'Arsenal, n'apprécie guère la folie financière qui s'est emparée du mercato. Au sujet des sommes dépensées par ses rivaux de Manchester City et Chelsea mais également par le PSG, Wenger est très critique. Dans des propos rapportés par le Sun, il fustige "la dispropotion entre la situation de l'Europe et l'argent qui circule dans le football". Il estime en outre que le sport "souffre de ces dépenses incontrolées". Il ajoute qu'Arsenal a été plutot économe cette saison : le club n'a en effet dépensé "que" 39 millions sur le marché des transferts.