Accès direct au contenu

Claque mémorable

Wenger depart dArsenal souhaitable

le10sport

Arsène Wenger a beau avoir le respect éternel des supporters d'Arsenal, la prestation des Gunners sur la pelouse de Manchester United pose forcément la question de son maintien.Arsène Wenger est à la tête d'Arsenal depuis seize ans et jamais, il n'avait reçu une telle gifle. Défaite 8-2 sur la pelouse de Manchester United, Wenger vient de subir une humiliation qui va forcément laisser des traces. Certes, Wenger pourra ressortir l'argument des nombreux absents dans son onze (Gibbs, Sagna, Song, Diaby, Vermaelen, Wilshere ou Gervinho, notamment), mais cette déroute ne semble être que la conclusion d'une période noire où la malchance est venue s'ajouter à une gestion calamiteuse.Wenger a trois jours pour tenter de sauver Arsenal Car pendant que Wenger et Arsenal ont bu la tasse à Old Trafford, Samir Nasri pouvait de son côté savourer ses trois passes décisives avec Manchester City, et Cesc Fabregas se remémorer son premier but sous les couleurs du Barça lors de la Supercoupe d'Europe. Deux départs si importants alors que le championnat a commencé, Arsenal pouvait-il s'en relever ? Difficile d'y croire. Et d'autant plus au vu du recrutement des Gunners. Gervinho et Chamberlain sont les recrues principales. Park, l'attaquant de Monaco, est attendu, alors que la défense a pris l'eau et attend toujours quelques soutiens. Dans tout ce constat, forcément, la question de la légitimité d'Arsène Wenger peut, désormais, se poser. Wenger a trois jours pour etoffer son équipe avant la fin du mercato. Peut-être la dernière chance pour lui de retrouver de la confiance auprès des supporters et observateurs d'Arsenal. Car un match a certainement suffi à épuiser des années de crédit...