Accès direct au contenu

Double jeu ?

Vers un bras de fer Tevez City

Le Sunday Mirror révèle aujourd'hui que l'attaquant argentin a remis une demande de départ à ses dirigeants après le match remporté hier (3-1) à West Ham. City l'a rejetée ce dimanche.

C'était un secret de polichinelle, Carlos Tevez a le blues à Manchester. En bisbille avec son entraineur et lassé du mode de vie britannique dans une ville qui n'a rien de la pampa argentine, le goleador de City a dejà plusieurs fois exprimé son envie de rentrer au pays. Mais jamais il n'avait encore fait de demande officielle à ses dirigeants afin qu'ils le laissent quitter le club. Seulement, le point de non-retour semble bel et bien atteint et l'Argentin n'a pas attendu que l'enthousiasme de la victoire sur West Ham soit consommé pour transmettre à ses dirigeants sa demande de départ.

Spleen de l'Apache...

Le Sunday Mirror révèle ainsi dans son édition d'aujourd'hui que Tevez ne s'est toujours pas acclimaté à la région, quatre ans et demi après son arrivée chez les Citizens. L'attaquant serait déterminé à retourner vivre en Argentine aux côtés de son épouse Vanessa et leur deux filles Flora et Katia. Dans cette perspective, le club de ses débuts, Boca Juniors, tiendrait la corde pour l'enrôler.

... ou caprice de star ?

Mais toujours selon le quotidien britannique, il se pourrait que l'Argentin cache bien son jeu. Indispensable aux Citizens depuis son arrivée et déjà auteur de dix buts cette saison, le buteur souhaiterait faire fructifier cette position en obtenant une revalorisation salariale. Selon certaines sources anglaises, il demanderait à ses dirigeants de s'aligner sur le nouveau contrat signé par Wayne Rooney à Manchester United (300.000 euros hebdomadaires). Le Real Madrid se serait déjà penché sur son cas.

 Le club rejette sa demande

Mais dans la matinée de dimanche, les dirigeants de Manchester City se sont fendus d'un communiqué affirmant leur refus de voir le joueur partir. Le club explique que s'il comprend les états d'âme de Tevez et qu'il fera son possible pour le mettre dans les meilleurs dispositions, en aucun cas il n'acceptera de le laisser voler vers d'autres cieux. On attend maintenant la réponse de Carlos Tevez pour ce qui sera peut être le prochain grand feuilleton de la rubrique transferts.