Accès direct au contenu

Les Coréens n’ont pas à rougir

Une samba en mi bemol

Le Brésil s'est imposé 2 buts à 1 face à la Corée du Nord mais ce ne fut pas sans peine. La Seleçao s'est même fait peur après la réduction du score de la Corée du Nord en fin de match.

Sans surprise, le Brésil a fait son entrée dans la compétition par une victoire sur la Corée du Nord (2-1), à Johannesburg. Mais ce ne fut pas si simple. Il a surtout fallu attendre la deuxième période pour que les hommes de Dunga se réveillent et prouvent leur supériorité.
Grâce à Maicon (55') et Elano (72'), la seleçao s'est mis à l'abris.
Mais c'était sans compter sur l'entêtement des coréens qui ne sont pas venus en Afrique du Sud pour faire du tourisme. Les "Rouges" parviennent même à réduire la marque à trois minutes de la fin, par Ji Yun Nam.
Conclusion des débats: Le Brésil a gagné mais s'est pas rassuré. La Corée du Nord, elle, a prouvé qu'elle pouvait jouer l'élément perturbateur dans ce groupe de la mort. Le Portugal et la Côte d'Ivoire sont prévenus.