Accès direct au contenu

L’homme qui ne tombe pas à pic

Ukraine : Shevchenko a loupé son coup

Ukraine : Shevchenko a loupé son coup

Attendu comme le messie par tout un peuple suite à un premier match exceptionnel, Andreï Shevchenko n’a pas réitéré la même performance face à la France. A qui la faute ?

Sans doute à lui-même. Dès le début du match, avant même qu’intervienne la pause pour cause d’orage violent, Shevchenko était le seul joueur de champ à ne pas avoir touché le ballon. Une partition bien mal débutée qui laissait présager la suite. Pourtant, la star ukrainienne semblait décontractée avant cette rencontre. Pour preuve, ce sourire et cette main saluant le public juste avant l’hymne national français. Mais c’était tout. Pour dire vrai, ce match fut le parfait oxymore de celui disputé contre les Suédois, pour celui dont le nom fut scandé par toute la Donbass Arena. Mais voilà, il y a des soirs avec et des soirs sans. Ce n’est pas faute d’avoir essayé pourtant, un centre tendu (23’) et surtout un duel manqué face à Lloris (34’). Enfin, une énorme frappe (48') suffisait à laisser penser que ce serait un soir sans. Peut-être fatigué, l’ex Milanais mais pas que…

Rami l'a bien embêté
Un homme est venu lui offrir résistance: Adil Rami. Souvent critiqué sur ses dernières prestations, Rami a cette fois-ci plutôt bien géré le combat. Et ce même si Rami a donné un ballon plutôt dangereux à l’adversaire en début de match. Sheva a failli intercepter cette passe trop molle pour Mexes. Et puis, plus rien. Sheva s'est montré invisible en seconde période. La grosse occasion ratée face à Lloris a laissé des traces. Il restera un match à Sheva pour faire rêver les siens, car à part lui, on ne voit pas vraiment qui pourrait le faire. Mais une chose est certaine, cette homme là est toujours dangereux .