Accès direct au contenu

Du petit bois

Triaud tacle Domenech et la FFF

le10sport

Interrogé en exclusivité sur « 10 Radio », le président bordelais ne s'est pas gêné pour critiquer les méthodes de Raymond Domenech et la gestion de la FFF.

« Ce que j'ai trouvé lamentable en équipe de France durant la Coupe du monde, c'est que les choix sportifs du sélectionneur aient été dictés par des influences. Si cela s'avère être le cas, c'est lamentable, s'est indigné Jean-Louis Triaud. Ils ont voulu sacrifier Gourcuff... on a vu le résultat ».

" L'équipe de France intéresse la Fédé uniquement pour son argent "

Mais Raymond Domenech n'est pas le seul à subir les brimades du président bordelais. La Fédération française de football, et plus particulièrement le Conseil Fédéral, n'est pas en reste. « Jean-Pierre Escalettes est le seul à avoir assumé, à avoir été honnête. La Fédé, elle, est intéressée par l'équipe de France, uniquement pour l'argent qu'elle représente, a dénoncé le président bordelais. Il y a aussi une forte part d'ego chez ces personnes qui dirigent le football français et qui veulent être sous les feux de la rampe. C'est pour cela qu'il y a une armée mexicaine autour de l'équipe de France ».

" Séparer foot professionnel et amateur "

Jean-Louis Triaud pousse le débat un peu plus loin en exposant son souhait de voir une séparation entre le football professionnel et le football amateur. « Même s'ils font partie de la même famille du football, le monde professionnel et le monde amateur doivent être séparés distinctement. Car les amateurs ont surtout envie de récupérer l'argent du monde professionnel ».