Accès direct au contenu

Petite humiliation

Shanghai désavoue déjà Anelka

L’aventure chinoise est des plus mouvementées pour Nicolas Anelka. Le club de Shanghai a officialisé ce mercredi la nomination de Sergio Batista. Anelka n’est déjà plus entraîneur. Sera-t-il encore joueur ?

Nicolas Anelka réclamait l’oubli médiatique dans son exil chinois. Mais comment ne pas relater ses aventures déjà rocambolesques en cinq mois ? Après avoir profité, (et agit en ce sens ?), du licenciement express de Jean Tigana, Anelka a été nommé entraîneur-joueur. Une expérience depuis très mouvementée avec des déclarations fracassantes à l’égard de ses dirigeants. Des propos qui lui ont déjà valu une amende salée de plus de 50 000 euros.

Shanghai : Batista remplace Anelka
« Je n'ai rien entendu à ce sujet de la part du club, je l'ai seulement appris par les médias. Si cela se confirme, cela traduira un énorme problème de communication entre le club et moi, peut-être en raison de la barrière de la langue. Je serais très déçu si cela se passe comme ça », commenté il y a quelques jours le joueur de Chelsea. Sa déception est désormais réelle depuis la nomination officielle de Sergio Batista ce mercredi par Shanghai.

L’ancien sélectionneur de l’Argentine a signé pour six mois plus une année en option. Batista a réaffirmé son intention de voir arriver Didier Drogba. Nicolas Anelka ravalera-t-il sa fierté après ce camouflet pour redevenir simple joueur ? A 234 000 euros la semaine, c’est un élément de réponse.