Accès direct au contenu

3 ans et demi ferme !

Santos retourne en prison

le10sport

La Provence affirme que la justice espagnole a rejeté la demande de révision du procès de Santos Mirasierra. Le supporter de l'OM devra donc purger une peine de 3 ans et demi de prison ferme !

Le tintamarre médiatique de sa libération le 9 décembre 2008 avait fait oublier le caractère temporaire de celle-ci. Santos Mirasierra n'était ainsi que libéré sous caution (6 000 euros) à la suite de bagarres lors d'Atletico Madrid-Marseille et sa peine de trois ans et demi ferme restée applicable. Le supporter de l'OM attendait depuis une autre issue lors du procès en appel. Espoir déçu puisque le Tribunal constitutionnel de Madrid a rejeté ce mardi matin la demande de révision du procès déposée en janvier dernier selon La Provence.

Cette décision confirme donc la peinei prononcée à l'encontre de Santos Mirasierra en décembre dernier, ce recours étant le dernier possible devant la justice espagnole. L'ultra marseillais devrait sans doute demander le rapatriement de son dossier en France afin d'y purger sa peine selon le quotidien phocéen.

Lors de son premier procès, Santos avait généré une forte mobilisation de la part des supporters olympiens mais également des dirigeants de l'OM, Pape Diouf en tête, n'hésitant pas à défendre sa cause. Mais depuis Santos a écorché l'image du gentil supporter présent au mauvais endroit au mauvais moment en étant interpellé en marge du match Lille-Marseille en raison d'une bagarre avec d'autres supporters. Un procès dans cette affaire est d'ailleurs attendu en mai prochain.