Accès direct au contenu

Entraîneur au rabais

Salaire divise par deux pour Bazdarevic

le10sport

A l'origine, les dirigeants grenoblois voulaient s'en débarrasser, mais l'entraîneur bosniaque s'accroche. Mecha Bazdarevic aurait donc accepté de baisser son salaire de 50%.

Si rien n'est encore signé, les responsables du GF38 et Mecha Bazdarevic ont entamé des discussions pour une éventuelle prolongation de contrat. Faute d'autres propositions, l'entraîneur du GF 38 aurait accepté de baisser son salaire de moitié, passant de 65 000 euros à 32 000 euros mensuels. « Je suis même prêt à baisser mon salaire de 60 %, nous a-t-il déclaré. Du moment que le challenge sportif et les ambitions sont à la hauteur. Mais la situation du club m'agace. On est dans le flou et si j'avais eu une proposition d'un club de Ligue 1, je serai parti tout de suite ».