Accès direct au contenu

Rooney craque pour SuBo

Rooney ecoute Susan Boyle

le10sport

Après un début de saison délicat, Wayne Rooney a trouvé le meilleur moyen pour se remettre en selle : écouter Susan Boyle, qui a fait le buzz ces derniers mois.

Wayne Rooney reprend goût à la vie. Quoi de plus normal puisqu’il joue dans le club de son cœur (on en a douté il y a peu), gagne beaucoup d’argent et sait se faire plaisir. En premier lieu, en écoutant de la bonne musique. «J’écoute pas mal de choses : Stereophonics, Mumford and Sons, King of Leon, assure Rooney. Shaun Wright-Phillips a rempli mon Ipod Durant la Coupe du monde. J’ai à peu près 10 000 morceaux».

Rooney fan de karaoké
Avec autant de choix, Rooney doit franchement en prendre plein les oreilles. Mais, non. Il écoute en boucle toujours les mêmes. «Pour plusieurs raisons, avant chacun des derniers matches que j’ai disputés, j’ai écouté du Susan Boyle, poursuit-t-il. Son album est très bon et aide à me relaxer. Quand nous sommes à l’hôtel avant la collation d’avant-match, je mets toujours du Stereophonics. Mais ensuite, dans le vestiaire, j’ai tendance à écouter Susan Boyle. C’est ce qui me détend le mieux. Beaucoup de joueurs ici préfèrent miser sur le rap avant un match mais pas moi".

En musique, Rooney semble en connaître un rayon. A Manchester United, il n’est pas le seul. «Gary Neville a l’habitude de jouer de la guitare, assure Rooney. Il joue bien mais je doute qu’il ne fasse carrière. Sinon, dans le vestiaire d’United, il n’y en a pas beaucoup qui chantent juste. Moi, j’ai une bonne voix mais j’ai des progrès à faire. Tout ce que je sais, c’est que si je suis en soirée et qu’il y a un karaoké, je suis toujours partant».

Pour les nostalgiques, voici la performance la plus célèbre de Susan Boyle :