Accès direct au contenu

Sur les pas d’Adriano

Ronnie viree nocturne

le10sport

Le Milan AC devrait sanctionner Ronaldinho pour être sorti un peu trop tard 48h avant de perdre contre Zurich en Ligue des champions (0-1). Le Brésilien s'est en partie rattrapé en arrachant le nul à Bergame.

Fut un temps, Milan était une ville accueillante pour les footballeurs brésiliens qui venaient s'y épanouir sur le terrain. Ce temps semble révolu. Et après les frasques d'Adriano qui « sortait toutes les nuits faire la fête, buvant tout ce qui passait : vin, whisky, vodka, bière ? beaucoup de bière », Ronnie suit la même pente savonneuse alors que Milan nage dans un brumeux marasme. Les Rossoneri ont arraché le nul dans la douleur à Bergame contre l'Atalanta. Et Ronnie a effectué un premier pas en direction du pardon en marquant le but salvateur de l'égalisation.

Une amende salée?
Déjà critiqué pour son hygiène de vie à Barcelone puis lors de sa première saison milanaise, l'international auriverde avait pourtant promis que cette saison serait celle de sa rédemption. Mais les promesses n'engagent que ceux qui les tiennent et Ronnie ne fait visiblement pas partie de cette trempe. Et le Milan AC commence à saturer. Surtout après avoir appris dans le Corriere dello Sport ses nouvelles sorties nocturnes et alcoolisées lundi soir dernier. Soit 48h avant une honteuse défaite milanaise en Ligue des champions contre Zurich. Un nouvel écart qui n'a pas été du goût des dirigeants du club de Silvio Berlusconi. « Nous avons échouer à faire changer son comportement, s'est désolé le club. Fini les paroles, les discours et les sermons. En définitive, il faut toucher à la sphère économique. » L'amende risque d'être salée et l'avenir de Ronnie enfumé comme une sombre boîte de nuit lombarde.