Accès direct au contenu

ONZE DE DEPART

Revue deffectif pour domenech

le10sport

A l'aube d'affronter l'Autriche mercredi soir au Stade de France, le sélectionneur français va devoir choisir entre faire tourner son groupe où ne pas laisser souffler ses cadres.

Mercredi soir, l'équipe de France disputera son dernier match avant les barrages des 14 et 18 novembre prochains face à l'Autriche. Un match sans enjeux pour les Bleus qui se projettent déjà sur les barrages, dernière possibilité d'accéder à la coupe du Monde 2010. Raymond Domenech va t-il profiter de ce contexte plus détendu pour effectuer une large revue d'effectif? La rédaction du 10sport vous propose son onze de départ.

Gardien:

Sans bousculer la hiérarchie des gardiens de l'équipe de France, le sélectionneur français pourrait en profiter pour jauger les gardiens « réservistes ». Titulariser Cédric Carrasso permettrait au staff technique tricolore de mettre le portier bordelais en situation et de pouvoir porter un jugement sur la faculté de l'ancien toulousain de garder les buts français.

Défenseurs:

William Gallas, auteur d'un gros début de saison avec Arsenal se verrait bien souffler un petit peu face à l'Autriche. Une paire Squillaci, Abidal semble envisageable, surtout lorsqu'on sait que le défenseur du Barça affectionne plutôt l'axe de la défense. Sur les côtés, Rod Fanni convaincant à chacune de ses apparitions avec les Bleus, et Gaël Clichy devraient postuler pour occuper les couloirs.

Milieux:

Alou Diarra et Abou Diaby composeraient une paire athlétique à la récupération, idéal pour museler une formation autrichienne qui possède du répondant physiquement. Florent Malouda qui confirme son excellent début de saison avec Chelsea paraît légitime, tout comme Sidney Govou qui depuis son retour de blessure, revient à son meilleur niveau.

Attaquants:

«Dédé c'est quand qu'on joue ensemble»? La question de Bafétimbi Gomis relatée dans les éditions du 10sport par André-Pierre Gignac prend tout son sens pour mercredi soir. Les deux compères rêvent d'évoluer ensemble, sous le maillot bleu le résultat en serait encore plus détonnant. Raymond Domenech osera t-il aligner un duo d'attaque 100% estampillé Ligue 1?