Accès direct au contenu

Mourinho le déclencheur ?

Real Madrid embrouille dans le parking

L'entraîneur du Sporting Gijon, battu par le Real Madrid, a perdu son sang-froid à l'issue de la rencontre et aurait eu des attitudes obscènes envers des membres du club madrilène.

Le Real Madrid était près de céder la première place de la Liga dimanche. Mais l’entrée dynamique de Karim Benzema a sorti les Merengue du piège à Gijon (0-1), Higuain marquant sur un ballon relâché par le gardien après une tête du Français. Cette rencontre s’est conclue dans un certain climat de tension avec l’expulsion de Botia pour un tacle sur Ronaldo, le même Ronaldo qui n’a pas manqué de narguer la foule.

Provoquer l’adversaire, CR7 n’aurait pas été le seul. Selon l’entraîneur de Gijon, Manolo Preciado, José Mourinho lui aurait lancé un geste avec deux doigts lui signifiant que son équipe allait descendre en 2e division. Le préparateur physique du Real, Rui Faria, aurait également apostrophé Preciado.

Excédé, l’entraîneur du Sporting a perdu ses nerfs dans le parking du stade. Preciado aurait jeté une bouteille sur le bus du Real où se trouvaient les joueurs. Il aurait également mimé des gestes en se tenant les parties génitales et insulté des membres du Real Madrid.