Accès direct au contenu

Joli doublé

Real : Benzema, sa réponse cinglante séduit lEspagne

Karim Benzema n’a pas tardé à répondre à Gonzalo Higuain, brillant ce week-end face à Majorque. Titularisé face à la modeste équipe d’Alcoyano, Benzema a guidé les jeunes avec brio.

Karim Benzema ne s’est pas loupé, hier face à Alcoyano. Et pourtant, il est évident que l’attaquant français du Real Madrid avait une certaine pression sur les épaules. Après une performance plutôt quelconque face à Dortmund lors de la défaite du Real Madrid (1-2) la semaine passée, Benzema a vu Gonzalo Higuain, de son côté, ne pas se louper face à Majorque. Deux buts, deux passes décisives. Suffisant pour relancer l’éternel débat du choix de l’avant-centre du Real Madrid. Avec un doute qui s’installe : José Mourinho pourrait bien, finalement, préférer Gonzalo Higuain à Karim Benzema. Il y avait donc urgence de répondre pour Benzema. Le déplacement, pour ce match de Coupe du Roi face à Alcoyano, revêtait donc une sacrée importance pour Benzema. Qui heureusement, n’a pas tremblé. Deux buts, deux passes décisives. Une belle réponse même si l’adversaire a moins de clinquant. Une réponse, surtout, que la presse espagnole s’est empressée de souligner.

Benzema, l’homme des grands matchs… et des petits
Marca, tout d’abord, relève que Karim Benzema « a répondu hier avec un doublé. Il l’a fait juste au moment où il en avait le plus besoin. Juste quand Pipita (Higuain) s’était offert le rôle pour les matchs de Liga. » Le quotidien madrilène, ensuite, relève que « le duel reste vivace ». Benzema, au passage, a signé un petit record cette saison, unique au club. « Benzema s’est converti, en plus, comme le premier joueur du Real Madrid qui a marqué cette saison dans les trois compétitions. » Quand à As, il relève lui la « motivation » de Benzema qui aurait pu prendre ce match de coupe par-dessus la jambe, mais qui l’a joué « comme si c’était un match de Ligue des champions. » Du coup, le quotidien proche du club madrilène ne se prive pas de rappeler que Benzema est « le numéro neuf élu par Mourinho pour les grands matchs. » Pas évident que la situation aurait été la même si Benzema s’était loupé face à la modeste équipe d’Alcoyano.