Accès direct au contenu

Vénération

Raul : limmense hommage de Schalke

A 34 ans, Raul pleure toujours comme un mioche. On peut le comprendre, quand on voit l’élégante ovation que lui ont réservée les supporters de Schalke 04. Un club à qui il vient de dire adieu.

Raul à Schalke 04, c’est terminé. En grand seigneur, l’attaquant espagnol n’est pas parti comme un voleur puisqu’il a planté un dernier but et offert un ultime caviar devant le Hertha Berlin. Classe.

Respect éternel
Il savait probablement l’ovation dont il serait la cible de la part des supporters de Schalke 04, qui avaient pleinement garni la Veltins-Arena ce samedi. Entouré de ses quatre enfants, Raul n’a pu retenir ses larmes. Il reparti avec une valise de souvenirs, un maillot floqué à son nom et un respect éternel.