Accès direct au contenu

Il jette l’éponge

Rafael Nadal dit stop

Rafaël Nadal n'est pas du genre à baisser les bras. Mais difficile de se battre dans le monde du football comme il le fait sur les cours de tennis. Le tennisman espagnol a en effet investi, en 2010, dans Majorque, club de son île natal. En proie à des difficultés financières, le pensionnaire de Liga avait à l'époque grand besoin d'actionnaires. Rafaël Nadal et son oncle Toni possédaient donc près de 10% de parts dans l'écurie espagnole jusqu'à cette fin d'année 2011.

Nadal revend ses parts
En conflit avec la direction, Rafaël Nadal a choisi de vendre ses parts à un homme d'affaires allemand, Utz Claassen. Ces tensions datent de septembre dernier avec le licenciement de l'entraîneur, Michael Laudrup. Son oncle, Miguel Angel Nadal (ancien joueur du Barça et entraîneur adjoint de Laudrup), a lui aussi quitté le club.