Accès direct au contenu

En vain…

QPR : le retour fracassant de Djibril Cissé

Après trois matchs de suspension, Djibril Cissé a fait son grand retour sur les terrains cet après-midi. S’il n’a pas pu empêcher les QPR de s’incliner à Bolton (2-1), le Français a marqué et a été très bon.

On l’avait quitté prématurément le 4 février contre Wolverhampton (1-2), expulsé bêtement pour un mouvement d’humeur sur Roger Johnson, quatre jours seulement après son arrivée chez les Queens Park Rangers. Plus d’un mois après et trois matchs de suspension, Djibril Cissé a fait son grand retour sur les terrains de Premier League cet après-midi à Bolton (2-1). « J'ai laissé tomber tout le monde avec mon carton rouge. Le seul moyen de payer ma dette, c'est en marquant des buts et en aidant l'équipe à gagner des matchs », disait-il dans la semaine. S’il n’a pas pu éviter aux QPR de concéder une nouvelle défaite face à un adversaire direct dans la lutte pour le maintien, l’attaquant français a rempli sa mission personnelle. Malgré une position de hors-jeu, certes légère mais évidente, il a en effet logiquement égalisé au retour des vestiaires d’un extérieur du pied droit (48e).

Cissé, 2e but en 3 matchs
Omniprésent sur le front de l’attaque, Djibril Cissé, qui a disputé l’intégralité de la rencontre, a sans aucun doute été le meilleur joueur des QPR sur le terrain, n'hésitant pas par exemple à redescendre jusque dans sa propre surface pour défendre sur David N'Gog en contre-attaque (16e). Au-delà de son but, son deuxième en trois matchs depuis son arrivée chez les QPR fin janvier, l’ancien joueur de la Lazio, quelque peu sevré de ballons, a surtout été de tous les bons coups de l’après-midi. En première période, Bobby Zamora trouva la barre (17e), Shaun Wright-Phillips les pieds d’Adam Bogdan (45e+1), à chaque fois sur un très bon service du Tricolore. Mais en vain. Malgré Djibril Cissé, QPR poursuit son chemin de croix. Joey Barton et les siens n’ont plus gagné en Premier League depuis le 21 janvier.