Accès direct au contenu

Passé trouble

PSG : les vieux démons de Thiago Silva ressurgissent

Thiago Silva

Tout le monde ne s’en rappelle pas mais Thiago Silva a connu un chemin tortueux avant de s’imposer en Europe. Le défenseur brésilien a même connu une galère qui va ressurgir lors de son retour à Porto.

La vie de Thiago Silva n’est pas un long fleuve tranquille. Les vieux démons du « meilleur défenseur du monde » pourraient même refaire surface face au FC Porto, mercredi au Stade Dragao. C’est dans ce club, en effet, que Silva a connu ses heures les plus sombres depuis son arrivée en Europe en 2004. A 20 ans, il quitte ainsi le Brésil pour atterrir au FC Porto puis prendra vite la direction du Dynamo Moscou (tiens, tiens). C’est à partir de là que le cauchemar puisqu’il va contracter les premiers symptômes de la tuberculose. Cette maladie s’attaque principalement aux poumons, autant dire qu’un footballeur peut voir sa carrière s’arrêter du jour au lendemain.

Deux mois à l'hôpital, sans voir personne
Heureusement, « El Monstro » est très vite pris en charge. Il va passer deux mois en hôpital, coupé du monde, ne pouvant recevoir aucune visite et s’adressant aux médecins de l’hôpital moscovite par des gestes seulement, puisqu’il ne parlait pas un mot de russe. Une situation difficile à vivre qui va s’empirer par la suite. Après 6 mois de traitement, la maladie persiste et le défenseur brésilien ne voit pas son état s’améliorer. Certains médecins envisagent donc de lui retirer une partie du poumon pour le soigner. Une décision fatale pour un joueur de football qui doit immédiatement renoncer à sa future carrière. Ivo Wortmann, son entraîneur au Dynamo, refuse cette solution et préfère renvoyer son protégé au Portugal. Et comme un miracle, le natif de Rio de Janeiro se guérit. La suite, une brillante carrière dans tous les clubs où il a joué et une arrivée en grande pompe au PSG, où, s’il a le moindre souci, il sera très bien soigné.