Accès direct au contenu

Opposition de style

Premier league ancelotti ferguson la guerre des coachs

Entre Carlo Ancelotti, nouvel entraineur à succès de Chelsea, et Sir Alex Ferguson, historique manager de Manchester United, l'affrontement sera chaud ce dimanche à 17 heures pour ce sommet de la Premier League.

Ancelotti-Ferguson, où quand le nouveau prince de l'Empire veut devenir calife à la place du calife... Cela ressemble au scénario qui est en train de se produire en Premier League, où le technicien italien, fraichement débarqué chez les Blues à l'intersaison après huit années de victoires à la tête du Milan AC, tente de bousculer la hiérarchie au royaume. Le maître Alex Ferguson, dont l'équipe de Manchester United est championne en titre, voit en effet la formation dirigée par Ancelotti s'emparer avec brio des commandes du championnat. Autant dire que ce week-end, l'issue du combat entre les deux teams sera décisive dans le rapport de forces qui met aux prises les deux clubs. Ce choc (Manchester est 2ème ex-aequo au classement) est aussi l'occasion de voir s'affronter deux méthodes.

Ancelotti joue l'offensive

Le foot anglais façon Ancelotti tout d'abord. Après avoir récupéré une équipe remise en selle par l'excellent Guus Hiddink, l'Italien en a fait une redoutable machine à gagner, avec en prime un jeu plus porté vers l'offensive. C'est lui qui a mis en place un milieu de terrain en losange, reconvertissant Lampard meneur de jeu avec une belle réussite. Résultat, une jolie moyenne de 2,4 buts par match depuis le début de la saison, et un Joe Cole remis sur les bons rails. En face, Alex Ferguson reste fidèle à ses principes: un 4-4-2 à l'ancienne, avec souvent deux ailiers de débordement chargés de percuter sur les cotés (Nani, Giggs, Valencia, Obertan). Le technicien écossais peine néanmoins à trouver le successeur de Cristiano Ronaldo, qui propulserait les Reds Devils tout en haut du classement. Mais « Fergie » a plus d'un tour dans son sac et assure que MU ne laissera pas les Blues s'échapper en tête. Qui finira par coiffer la couronne de souverain de la Premier League?

Manchester peut-il faire un résultat à Stamford Bridge?