Accès direct au contenu

Laisse ma caisse tranquille

Pour sa Maserati Cerci se chauffe avec la Police

Double buteur le week-end dernier face à Cagliari (2-1), Alessio Cerci, attaquant de la Fiorentina, n'a pas du tout apprécié qu'une policière vienne lui demander de déplacer sa Maserati mal garée.

Pour évoquer l'incident phare du week-end dernier en Italie, la Reppublica parle d'une scène digne de la Comedia dell'arte... Alessio Cerci, formé à l'AS Rome et aujourd'hui attaquant de la Fiorentina (depuis 2010, transféré pour 3 milllions d'euros), s'est pris le bec avec les forces de l'ordre pour avoir mal garé son véhicule.

Une Maserati délicieuse qu'il a stationné sur une place réservée aux fonctionnaires de la ville de Florence. Mais sous les yeux d'une policière de passage, Cerci a été prié de déplacer son bolide ailleurs. Vexé, et galvanisé par les deux buts marqués la veille face à Cagliari, l'international espoir italien a expliqué qu'il le ferait... après avoir été déjeuné, comme il l'avait prévu. Rapidement, d'autres policiers sont arrivés pour prêter mains fortes à la policière. Cerci a immédiatement baissé d'un ton et s'est exécuté sur le champs.

Articles liés