Accès direct au contenu

MONEY TIME

Pour Odemwingie Wenger est trop radin

le10sport

En passe de rejoindre Arsenal, Peter Odemwingie a fait un bond en arrière quand le contrat lui est parvenu. Principale raison : le faible salaire proposé à l'attaquant de West Bromwich.

Face au départ plus que probable de Nicklas Bendtner, Arsène Wenger voit en Peter Odemwingie un bon challenger à la paire d'attaquants Van Persie-Chamakh. Pour sa première saison de Premier League, l'avant-centre nigérian a marqué 15 buts. Une performance d'autant plus remarquable qu'il joue à West Bromwich, une équipe anglaise de milieu de tableau ayant fini à la onzième place du championnat. Pas étonnant donc, que les prestations de l'ex-numéro neuf lilllois aient tapé dans l'oeil d'Arsène.

 « Des cacahuètes »
Alors qu'un accord avait été trouvé entre les deux clubs concernant le montant du transfert (environ 4,5 millions d'euros), le joueur âgé de 29 ans s'est retracté. Selon le Daily Star, il a été sérieusement refroidi par la faible proposition salariale des Gunners. « Peter est loin d'être satisfait du salaire qui proposé. Arsenal veut le payer avec des cacahuètes ! Si Wenger ne modifie pas son offre, il est certain qu'il ne bougera pas », a rapporté une source proche du joueur.