Accès direct au contenu

Nani éclipse Ronaldo

Portugal-Danemark : les notes du Portugal

Raul Meireles

Déjà dos au mur, le Portugal a brillamment réagi en dominant le Danemark (3-2). Si certains cadres ont assuré, Cristiano Ronaldo a une nouvelle fois flanché sous le maillot national.

Rui Patricio : 5
Relativement solide dans ses sorties aériennes, comme lors de ce coup-franc brûlant (77e), le gardien du Sporting n’a pas su se montrer décisif, notamment sur la seconde tête de Bendtner qu’il ne fait que toucher (80e).

Joao Pereira : 6
Très intéressant offensivement, le futur latéral de Valence a animé le couloir droit aux côtés de Nani. Mais il a été pris à défaut par Krohn-Deli sur le premier but danois (41e).

Bruno Alves : 5,5
Solide dans l’ensemble, il s’est montré trop attentiste sur la remise danoise lors de la réduction du score.

Pepe : 6,5
Une première période énorme. Deux superbes sauvetages (4e, 7e) pour compenser les hésitations de sa défense puis un but sur corner (24e). Mais son bilan est gâché par son attentisme sur le premier danois puis il s’est montré trop court sur l’égalisation de Bendtner.

Fabio Coentrao : 4
On attend plus offensivement d’un joueur si fin techniquement. Si le jeu portugais penchait à droite, ce n’était pas le seul fait de la prestation de Nani mais dû à l’absence d’efficacité du joueur du Real dans ses montées. Défensivement, il a aussi été pris, notamment par Mikkelsen (65e) et Bendtner (71e).

Miguel Veloso : 5,5
La qualité de ses coups de pied arrêtés fut précieuse. Le gaucher s’est montré intéressant dans l’animation mais a parfois manqué de poids dans la récupération.

Raul Meireles : 5
Le milieu de Chelsea aurait dû être expulsé dès la 28e minute pour une main volontaire alors qu’un Danois filait au but. Utile dans l’animation au milieu, Meireles n’a toutefois pas eu son rendement offensif habituel à l’image de ses frappes. Remplacé par Varela (84e) qui restera comme le héros du match en plantant une superbe demi-volée victorieuse (86e).

Joao Moutinho : 5,5
A l’aise dans la distribution du jeu dès que son équipe possède la balle, ce petit gabarit souffre dans la bataille du milieu. Son manque d’impact explique les quelques périodes de domination danoise.

Nani : 8
La victoire portugaise lui est en grande partie due. Placé en position d’ailier droit, le Red Devil a dévasté le flanc gauche danois par ses accélérations et la justesse de ses centres. Son activité futrécompensée par une passe décisive (36e) mais il aurait dû s’en voir attribuer deux autres sans la maladresse de Postiga et Ronaldo (78e). Remplacé par Rolando (89e).

Cristiano Ronaldo : 4
Nerveux dès l’entame de la rencontre, CR7 a vécu l’une de ses pires soirées avec sa sélection. Ronaldo a manqué deux énormes occasions en perdant ses face-à- face avec Andersen (50e, 78e) et n’a que trop peu pesé sur l’animation pour un joueur de son standing.

Helder Postiga : 5,5
L’ancien attaquant de l’ASSE n’a guère été inspiré sur le front de l’attaquant, manquant deux occasions franches en première période. Le ballon en or qu’il a gâché en tergiversant alors que Ronaldo l’appelait illustre ses choix hasardeux (55e). Mais il a parfaitement coupé le centre à ras de terre de Nani sur le deuxième but portugais (36e). Un seul geste qui sauve son match. Remplacé à par Nelson Oliveira (64e) qui s’est peu illustré et a manqué les opportunités de contre qui se présentaient.