Accès direct au contenu

Tacle par derrière

Pique descend Ibrahimovic

Gerard Piqué, dans une interview accordée à La Gazetta dello Sport, a déclaré « insensés » les propos de Zlatan Ibrahimovitch quant à son « éviction » du FC Barcelone.

Le FC Barcelone tient à conserver des valeurs chères qui font aujourd'hui sa réussite : celle de la famille, du travail, de l'humilité notamment. Présent durant la saison 2009-2010 au club, Zlatan Ibrahimovic n'est que très rarement (voire jamais) loué pour ces principes. Il n'a donc pas convaincu Pep Guardiola malgré de bonnes statistiques (29 matchs, 16 buts en Liga). Aujourd'hui au Milan AC, « Ibra » ne digère pas son éviction et descend, dès qu'il le peut, son ancien entraîneur qu'il tient responsable de son départ. Dans une interview accordée à la Gazetta dello Sport, Gerard Piqué est revenu sur ses déclarations. Il qualifie d' « insensées » les nombreuses attaques du Suédois envers son entraîneur précisant que ce départ n'avait rien de personnel.

Villa juste préféré à Ibrahimovic
Gerard Piqué explique en effet que la sortie de l'équipe de Piqué était une question de « choix ». Pep Guardiola avait à la fin de la saison 2010, le choix entre Villa et Ibra et, pour le bien de l'équipe, Pep a décidé de garder l'Espagnol. Piqué ne comprend d'autant pas la réaction du Suédois que l'entraîneur catalan avait effectué la même chose la saison précédente en remplaçant Eto'o par... Ibrahimovic. Toutefois, quand c'est son ego, qui plus est surdimensionné, qui est en jeu, il est clair qu'il est plus difficile à comprendre la décision. Bizarrement, Eto'o avait lui aussi « claqué la porte » en partant...