Accès direct au contenu

Postes très prisés

Obertan et Cabaye, les soucis de Ben Arfa

Obertan et Cabaye, les soucis de Ben Arfa

D’un réalisme remarquable, Newcastle est allé s’imposer sans trop forcer à Stoke City, grâce à un triplé de Demba Ba (3-1). L’occasion pour Hatem Ben Arfa d’admirer les prestations de Gabriel Obertan et Yohan Cabaye. Depuis le banc de touche...

HBA était pressenti pour être titulaire sur la pelouse des Potters, il ne l’a pas été. Entré en jeu face à Wigan, l’ancien Marseillais s’est morfondu sur la touche aux côtés de Sylvain Marveaux. Alan Pardew n’avait aucune raison de le faire entrer, son équipe ayant pénétré dans les vestiaires à la pause avec deux buts d’avance. Surtout, ses hommes maîtrisaient parfaitement leur sujet grâce notamment aux prestations inspirées de Cabaye et Obertan, deux joueurs qui font pour le moment barrage à un retour en grâce de Ben Arfa. Cabaye évolue en effet au poste de n°10 convoité par HBA. Grâce à sa créativité, sa mobilité, ses qualités de ratissage et de repli défensif, l’ancien Lillois semble déjà incontournable chez les Magpies. De plus, il est le tireur attitré des coups de pied arrêtés et vient de marquer deux buts en une semaine. Face à Stoke, il a été une plaque tournante brillante puis plus timorée par la suite.

Obertan offre un amour de passe décisive
Dans le couloir droit, autre poste potentiel pour Ben Arfa, Obertan a récité une partition similaire à celle de Cabaye. Pour ne pas arranger ses affaires, l’ex Bordelais s’est permis le luxe d’offrir une passe décisive pleine d’à propos sur l’ouverture du score de Ba, avec un amour de centre piqué au second poteau. Pourquoi Pardew miserait-il sur les fulgurances de Ben Arfa quand celles d’Obertan suffisent à faire la décision ? C’est le casse-tête que devra prochainement résoudre HBA pour faire entrevoir ses qualités.