Accès direct au contenu

MAIN DANS LE VIDE

Nasri met un vent a Gallas

Samir Nasri n'aime vraiment pas William Gallas. A tel point que le Gunner a refusé de lui serrer la main avant le chaud derby entre Tottenham et Arsenal.

Ils nous ont refait une Terry-Bridge ! Trahi par son ancien ami, Wayne Bridge avait refusé de serrer la main de John Terry los de Manchester City-Chelsea au printemps dernier... Samir Nasri a cette fois-ci endossé le rôle du rebelle de service en refusant de toucher la pogne de William Gallas, son ancien partenaire à Arsenal ! «Oh, que c’est puéril. Mais est-ce bien nécessaire», s'est indignée la BBC. Gallas, qui avait eu quelques accolades avec certains de ses anciens partenaires de club dans le tunnel (Nasri n’en faisait évidemment pas partie), n’a pas réagi et a préféré le faire sur le terrain.

Les Spurs ont attendu 17 ans !
Dès la première action, l’ancien Marseillais a réalisé un tacle très propre sur Nasri avant de lui envoyer un coup de coude (involontaire) dans sa course. Groggy, le compagnon de Tatiana Golovin a mis quelques minutes à s’en remettre avant d’ouvrir le score d’un splendide exploit personnel ! Le match ne faisait que commencer et allait être un vrai cauchemar pour les Gunners, battus pour la première fois à domicile par les Spurs depuis 1993 ! Gallas, très bon et interrogé à la fin de la partie, ne s'est pas défilé : «Oui, il m’a snobé. Il est encore jeune, il faut le comprendre. C’est dommage mais tant pis pour lui». On se languit déjà le match retour.