Accès direct au contenu

Florilège

Mourinho va nous manquer

le10sport

José Mourinho, depuis dimanche dernier et une expulsion à Cagliari, est en grève... de conférence de presse. Au vu de ses prestations des derniers mois, c'est une vraie perte. Extraits.

Le 4 aout 2008, au sujet de Claudio Ranieri«Ranieri, d'un autre coté, possède la mentalité de quelqu'un qui n'a pas besoin de gagner, il a 70 ans. Il a gagné une Supercoupe et autre petit trophée et il est désormais trop vieux pour changer d'état d'esprit. Il est vieux, et il n'a jamais rien gagné.»Le 1er mars«Si je parle à la presse c'est uniquement parce que c'est dans mon contrat. Je suis ici avec vous parce qu'on me dis que je dois le faireLe 3 mars«A la question de savoir si j'en ai assez du football italien, la réponse est non. Et le seul adjectif que je puisse utiliser pour exprimer mes sentiments, ici et maintenant, n'est pas la colère mais la fierté. Je suis fier de moi-même.»Le 1er mai, au sujet de Zlatan Ibrahimovic, qui venait d'avour son désir de connaître un autre championnat.

«
Cette année, nous avons joué une cinquantaine de matches et environ 1000 rencontres à l'entraînement. Vous savez combien de fois j'ai vu Ibra satisfait ? Uniquement quand il gagnait. Si par malheur, il ne gagne pas un match à 4 contre 4 à l'entraînement, c'est soit de la faute de l'arbitre, du gardien, de l'herbe, du ballon qui est dégonflé, des caméras d'Inter Channel qui sont derrière le but ou du soleil qui était trop bas.»Le 13 septembre, avant d'affronter la Juventus Turin.

«
La Juve m'inquiète ? Je n'en dors pas la la nuit, regardez mes cerneLe 16 septembre, après des déclarations de Fabio Capello, qui déclarait que l'Inter devait envisager le sacre en Champion's League.«Celui qui fait de telles suppositions ne comprend rien au footballLe 19 septembre, en réponse à Adriano Galliani, qui estimait que Milan avait l'ADN des Coupes Européennes

«
Je connais l'ADN et l'ARN, j'ai étudié le biochimie, je connais l'entière chaîne nucléaire car je l'ai étudié

Le 21 septembre, en réponse à Alberto Zaccheroni, ce dernier ayant critiqué le comportement de l'Inter face au Barça.«Il y a des phénomènes du Calcio qui oublient un 5-1 subi à domicile contre Arsenal. Ça fait partie de l'histoire de l'Inter, mais il vient me donner des leçons sur comment jouer un match contre la meilleure équipe du monde.»