Accès direct au contenu

Provoc’

Mourinho le geste qui derange

le10sport

José Mourinho, lors de la rencontre entre l'Inter de Milan et Palerme, a eu une drôle de manière de fêter le quatrième but de Samuel Eto'o. Un image qui a du piquant... et n'est pas sans rappeler un certain Robbie Fowler.

Drôle de manière de célébrer la symphonie de ses hommes. En une mi-temps, l'Inter Milan s'est offert un véritable festival. Eto'o, Balotelli, auteur d'un doublé, puis à nouveau Eto'o. Sur ce quatrième but, un festival de Supermario a débouché sur une frappe imparable du Camerounais. Alors que l'ensemble du banc intériste a exulté, José Mourinho, roi de la provoc' a mimé le geste d'une piqure qu'il se donnerait au bras. Toujours maladroit dans le domaine sportif. Dopage, drogue... Le Portugais devra sûrement s'en expliquer. Mais cela ressemble drôlement à un autre geste qui avait créé la polémique il y a des années, celui de Robbie Fowler.



Pour rappel, cela avait coûté six matches de suspension et 60000 livres d'amende au buteur des Reds...