Accès direct au contenu

Ripoux 4

Mondial 2018 les corrompus sont de sortie

Le Sunday Times publie ce dimanche des révélations étonnantes sur l'attribution du Mondial 2018 et le prix à payer pour obtenir les votes des membres de la FIFA.

Des journalistes du Sunday Times se sont fait passer pour des lobbyistes censés oeuvrer pour la candidature des Etats-Unis à l'organisation du Mondial 2018. Le journal anglais relate même qu'ils ont approché Amos Adama, membre nigérian du comité exécutif de la Fifa et que celui-ci a réclamé "570 000 euros" pour qu'il daigne donner sa voie.

Sur le même principe, le Tahitien Reynald Temarii aurait lui demandé 1,6 millions d'euros "au profit d'une académie de sport", en échange de son soutien et de celui d'autres membres de la zone océanie. Des révélations accablantes que Sepp Blatter a commenté le plus simplement du monde : "Je suis désolé de devoir vous informer d'une situation désagréable liée à un article publié aujourd'hui dans le Sunday Times." Désagréable, t'es sérieux ?