Accès direct au contenu

Maladresse

Mexes a encore des problemes

A peine revenu titulaire en équipe de France que Philippe Mexès est déjà au c'ur d'une polémique au sein de son club. Le Français pourrait retourner vite fait au frigo de l'AS Roma.

En trois rencontres avec l’équipe de France, Philippe Mexès a démontré qu’il avait encore un avenir international. Mais gagner sa place dans l’axe de la défense des Bleus est peut-être plus aisé que dans celle de la Roma. La saison dernière, le Français avait le plus souvent regardé Juan et Nicolas Burdisso diriger la défense de la Louve.

Les deux hommes sont toujours là et rien n’indique que Claudio Ranieri ne souhaite changer son option défensive, surtout après les déclarations maladroites de Mexès : «J’arrive en fin de contrat en juin 2011. Les dirigeants m’ont déjà proposé une prolongation de quatre saisons. Je vais bien réfléchir. Si je n’ai pas le temps de jeu suffisant, je prendrai des décisions», a-t-il balancé à France Football.

La réponse de Claudio Ranieri n’a pas tardé. Interrogé en conférence de presse sur les déclarations des joueurs internationaux lorsqu’ils sont avec leurs sélections, l’entraîneur de la Roma a répliqué : «Ça me dérange. Ces joueurs doivent être réprimandés et ils ne doivent plus s’exprimer ainsi. Ils sont payés par la Roma. Moi, je ne dois rien clarifier (avec Mexès). C’est aux dirigeants de le faire.» Le statut de remplaçant à la Roma pourrait encore coller à Mexès avec pour conséquence probable une mise à l’écart des Bleus selon les critères de Blanc qui ne souhaite sélectionner que des éléments qui jouent et à un poste fixe.