Accès direct au contenu

Mercato

Tottenham : Villas-Boas déclenche encore l’hostilité

Tottenham : Villas-Boas déclenche encore l'hostilité

Harry Redknapp s’en est allé et Tottenham est actuellement en pleine recherche pour lui trouver un successeur. Selon les informations qui filtrent depuis une semaine, c’est l’ancien entraineur de Chelsea, André Villas-Boas qui serait en pole-position pour entraîner les Spurs la saison prochaine. Mais les joueurs sont déjà contre.

En Angleterre, la rivalité entre les clubs est une réalité. Surtout a Londres où quatre grands clubs se partagent la notoriété de la capitale : Arsenal, Fulham, Tottenham et Chelsea. A chaque fois, lorsque ces clubs se rencontrent, la tension est plutôt extrême. Mais on pourrait voir apparaître une forme de trahison nouvelle dans la rivalité de ces clubs. En effet, Villas-Boas, ancien entraîneur de Chelsea, ennemi de Tottenham, pourrait être le prochain coach des Spurs. Une décision qui ne laisse personne indifférent en Angleterre. L’arrivée d’AVB n’est pas du goût des supporters mais aussi des joueurs actuels.

Blanc est aussi sur les tablettes
Dans le quotidien The Sun, on apprend que certains seniors de Tottenham se seraient renseignés auprès de joueurs de Chelsea pour savoir comment s’était passée la direction sous l’ère Villas-Boas. Alors que certains joueurs restent toujours tristes du départ « violent » de Redknapp, l’ambiance risque encore de s’électriser à White Hart Lane. Selon le quotidien, plusieurs joueurs auraient déjà demandé à ce que le Portugais ne soit pas nommé. Le président de Tottenham, Daniel Levy, ne semble pas vouloir écouter ses détracteurs et voudrait réellement voir l’entraîneur portugais sur le banc de touche de son équipe la saison prochaine. Mais un autre nom circule encore. Laurent Blanc, qui n’a toujours pas prolongé son contrat avec les Bleus, et fait partie des cibles privilégiées par Levy. Même si l’entraineur Français n’a pas souhaité s’exprimer sur cette rumeur, l’information pourrait prendre de l’ampleur plus la prolongation de son contrat prendra du temps.