Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

PSG : Quand Pierre Ménès pousse un coup de gueule pour les joueurs…

Alors que le PSG vient de réaliser un quadruplé historique en cet exercice 2014-2015, Pierre Ménès a dressé un bilan de la saison proposé par les hommes de Laurent Blanc. Et selon lui, la pluie de critiques qui s’est abattue sur le PSG est totalement injustifiée.

Trophée des Champions, Coupe de la Ligue, Ligue 1 puis Coupe de France : le PSG a tout raflé cette saison sur le plan national, devenant ainsi le premier club de l’histoire à réaliser le carton plein. Pourtant, le club de Nasser Al-Khelaïfi a régulièrement été critiqué et notamment pour le jeu proposé. Sur son blog officiel, Pierre Ménès monte au créneau à ce sujet et assure la défense des joueurs du PSG.

« ON A LE DROIT DE LOUER LEUR PROFESSIONNALISME »

« Avant de penser à la saison prochaine, il faut aussi faire le constat de celle-ci. En commençant peut-être par arrêter les jugements simplistes qui consistent à dire que tout ça n’est que la moindre des choses vu les investissements consentis par QSI. On a aussi le droit de louer le professionnalisme de ces joueurs, qui toute la saison ont gagné, gagné et encore gagné, sans état d’âme ou presque. Pas toujours de façon brillante mais à l’arrivée le tableau d’honneur de la saison est 100% PSG. Pas sûr que les Qataris ne soient venus que pour les trophées nationaux. Mais il fallait les décrocher et Paris l’a parfaitement fait », explique Pierre Ménès.

BLANC ANNONCE DU MOUVEMENT

Interrogé sur beINSPORTS dimanche soir, Laurent Blanc annonçait la couleur pour le mercato estival à venir au PSG : « Il y a peut-être des joueurs qui vont vouloir partir. Il y aura des portes ouvertes. Pour régénérer un groupe, tu ne peux pas garder tout le monde. L’idée première est de régénérer le groupe donc il va falloir que certains joueurs de ce groupe changent de club. Dans l’effectif qui a été présent, s’il y a trois, quatre, cinq joueurs qui décident de partir pour avoir un temps de jeu plus conséquent, on ouvrira la porte ».

Articles liés