Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : « Paris sera capable de rivaliser avec les plus grands »

PSG

Le recordman d’apparitions sous le maillot du PSG, Jean-Marc Pilorget, a dressé un bilan de l’arrivée des dirigeants qataris, en louant le travail de Nasser Al-Khelaïfi.

En l’espace de 18 mois, le PSG a clairement vu sa cote de popularité grimper à la hausse grâce à l’arrivée de ses nouveaux dirigeants qataris. En recrutant des joueurs de classe internationale, le club de la Capitale s’est offert un titre de champion de France tant attendu par les supporters parisiens, et est désormais qualifié en Ligue des Champions depuis désormais deux exercices. Une réussite que n’a pas manqué d’appuyer Jean-Marc Pilorgnet, figure historique du PSG (recordman du nombre de matchs disputés), lors d’un entretien accordé à Football.fr.

« PARIS NE DOMINENT PAS LE FOOTBALL FRANÇAIS COMME L’OL A PU LE FAIRE »

« Je n’ai aucun problème avec ce nouveau Paris-Saint Germain, je ne suis que ravi depuis que les Qatariens ont repris l’effectif. Je reste un supporter, et depuis le temps qu’on a envie de voir une équipe qui gagne, on commence à l’avoir. Ils ne dominent pas le football français comme Lyon a pu le faire à un moment donné, mais ça en prend le chemin. Et surtout au niveau européen, on commence à voir une équipe qui sera capable de rivaliser avec les plus grands » a déclaré Jean-Marc Pilorget, en enchaînant sur le remarquable travail de discrétion réalisé par Nasser Al-Khelaïfi.

« ILS N’ENT METTENT PAS PLEIN LA VUE »

« Je trouve que le président du PSG fait les choses avec beaucoup de classe, c’est discret comme il faut. Même s’ils ont beaucoup d’argent, ils n’en mettent pas plein la vue à personne. Je trouve ça vraiment bien fait » a confié l’ancien parisien, avant de confier avoir déjà été invité par la direction qatarie. « J’ai l’impression qu’ils sont plus axés sur l’avenir, mais il ne faut pas oublier le passé. On ne vit pas avec, c’est une certitude, mais il ne faut pas l’oublier. J’avais quand même été contacté la saison dernière pour célébrer le titre au Parc mais j’avais un match... Ça m’arrive de retourner au Parc. »

Articles liés