Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : La drôle de piste étudiée par Ancelotti pour renforcer le milieu du Real

John Obi Mikel, Chelsea

Carlo Ancelotti n’est pas certain de poursuivre l’aventure avec le Real Madrid, néanmoins il pense au prochain mercato. Sa dernière piste se trouverait actuellement en Premier League.

Le Real Madrid aborde cette fin de saison dans une position délicate. Devancés par le FC Barcelone en Liga, éliminés de la Coupe d'Espagne, mais qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions, les Merengue pourraient terminer l'exercice 2014-2015 sans titre. Une situation qui ne semble pas plaire aux dirigeants madrilènes qui seraient prêts à se séparer de Carlo Ancelotti en cas de saison blanche. Malgré cela, le technicien italien pense à la saison prochaine, et ce dernier aurait dans son viseur une cible pour le moins surprenante.

JOHN OBI MIKEL CIBLÉ PAR ANCELOTTI ?

Alors que Sami Khedira va quitter Santiago Bernabeu lors du prochain mercato estival, Ancelotti chercherait à renforcer son milieu de terrain. Selon le Daily Express, qui relaie une information révélée par TMW, l’entraîneur madrilène aurait jeté son dévolu sur John Obi Mikel. Le Nigérian qui n’a disputé que 12 rencontres en Premier League, pourrait quitter Chelsea, dans la mesure où José Mourinho souhaiterait enrôler Paul Pogba ou Morgan Schneiderlin. Des arrivées qui réduiraient de manière drastique son temps de jeu, déjà famélique.

SCHALKE 04 PRÊT À PASSER À L’ACTION POUR KHEDIRA

Ainsi, Obi Mikel pourrait récupérer la place de Sami Khedira au sein de l’effectif madrilène. En effet Schalke 04 serait sur le point de faire une offre au Champion du monde. Clemens Tonnies, président de Schalke 04, s’est exprimé au sujet d’une éventuelle venue du milieu allemand : « J’ai une très haute opinion de lui. J’ai dit à Horst Held, notre directeur sportif, ce que l’on pouvait dépenser. Maintenant à lui et l’agent de Khedira de trouver une solution acceptable », a-t-il déclaré récemment dans un entretien accordé à la chaîne allemande Sport1.

Articles liés