Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : McCourt, Arabie Saoudite... Une offre pour racheter l'OM ? La réponse !

Alors que les rumeurs concernant la vente de l'OM vont bon train, Frank McCourt n'aurait toutefois reçu aucune offre pour vendre le club jusque-là.

Ces derniers jours, en plus d'une offre d'Al-Walid ben Talal pour racheter l'Olympique de Marseille, Frank McCourt aura également reçu une proposition venue d’Azerbaïdjan, et plus particulièrement de l’homme d’affaires azéri Nasib Piriyev d'après les informations de Thibaud Vézirian. Mais à chaque fois, le Bostonien aurait repoussé les approches. Toutefois, d'après Sacha Tavolieri, journaliste qui intervient régulièrement sur RMC Sport, qui avait déjà démenti l'offre de Nasib Piriyev, aucun investisseur n'a transmis d'offre concrète à l'OM.

«Il y a des actionnaires extrêmement riches et qui ont certainement de très beaux projets pour l'OM, mais pas d'offres»

« Actuellement, l'OM est bien en vente. Il n'y a pas de doutes par rapport à ça. En cas d'acquéreur intéressant et d'offre concrète, loin des 600 millions d'euros qu'on a pu entendre ces derniers jours, le club pourra avoir un nouveau propriétaire. Mais à l'heure actuelle, la tendance est bien plus à la restructuration de l'Olympique de Marseille. Je ne nie pas le fait qu'il y ait eu des approches et j'en ai même eu confirmation, il y a déjà des personnes qui travaillent à l'heure actuelle pour des intérêts de l'OM et qui sont en train de discuter, qui ont déjà des contacts avec des propriétaires saoudiens ou des milliardaires, capables d'investir. Il y a déjà des personnes qui travaillent pour les intérêts de l'OM, qui sont en contact avec ces gens-là, mais on n'a pas été au-delà de l'offre. Il n'y a pas eu l'offre saoudienne importante sur laquelle tout le monde spécule depuis des mois. J'ai vraiment envie de replacer les choses : oui, il y a de l'intérêt pour l'OM. Oui, il y a des actionnaires extrêmement riches et qui ont certainement de très beaux projets pour l'OM. Il y a de vraies possibilités de le faire, il y a vraiment des liens, des contacts, des gens qui se parlent dans ce milieu. Il n'y a pas de soucis par rapport à ça, mais de là à dire qu'il y a des offres... », confie-t-il sur la chaîne YouTube Thomas Parle Foot.

Articles liés