Accès direct au contenu

Catalan encore et toujours

Barça : 5 pistes pour faire oublier Thiago Silva

Tito Vilanova

A la recherche d’un défenseur central, le nouvel entraîneur des Blaugrana, Tito Vilanova aurait déjà ciblé plusieurs joueurs. Un temps évoqué, Thiago Silva ne viendra pas et restera au Milan. Son successeur pourrait venir de Bilbao.

Javi Martinez, priorité de « Tito » :
Présenté ce week-end à la presse, la relève de Pep Guardiola pense évidemment à la saison qui approche à grand pas. Pendant la saison précédente, le Barca a connu un véritable chantier en défense centrale. Puyol souvent blessé, Piqué pas assez rassurant et Abidal forfait pour la saison, c’est Mascherano qui aura évolué durant plusieurs matchs à ce poste. L’urgence est donc bien là, et selon Mundo Deportivo, Javi Martinez a les faveurs de Vilanova. Ce dernier apprécierait la polyvalence du joueur, formé comme milieu de terrain défensif mais qui a évolué la plupart de la saison au poste de défenseur central à Bilbao. Il connait le championnat d’Espagne comme sa poche mais plus important encore, il s’entendrait très bien avec les Barcelonais de la Roja. Un seul point semble calmer les ardeurs des dirigeants Catalans : son prix. Le joueur de 24 ans pourrait coûter 40 millions d’euros à Barcelone.

Plan B : Hummels reste dans les petits papiers
Actuellement à l’Euro avec l’Allemagne, Mats Hummels serait une alternative en cas d’echec sur le cas Martinez. A 24 ans, le défenseur central a une nouvelle fois brillé avec le Borussia Dortmund en remportant le doublé Coupe-Championnat d’Allemagne. Son prix se rapprocherait des 30 millions d’euros et pourrait être un choix plus raisonnable pour le Barca.

Plan C : Vermaelen, David Luiz et Kompany en dernier recours
La liste finale s'achève avec ces trois derniers noms. Tous aussi prestigieux les uns que les autres, le Barca compte bien ne pas se tromper dans son choix. Pour le cas du Belge d’Arsenal, Tomas Vermaelen, la situation semble cependant compromise. Le jeune défenseur a la totale confiance d’Arsène Wenger, qui voit en lui, un complément idéal à Laurent Koscielny.


Son compatriote en sélection, Vincent Kompany, fait aussi partie de la short list de plans de secours. Mais tout juste champion d’Angleterre avec Manchester City, il évolue dans une équipe qui compte talonner les grands d’Europe en Ligue des champions mais aussi en championnat. Il ne devrait donc pas quitter la Premiere League même si l’appel du pied de Barcelone ne devrait pas le laissé indifférent.


Enfin, David Luiz est le dernier nom évoqué en Catalogne. Absent lors des deux oppositions entre le Barca et Chelsea, en demi-finale de la Ligue des champions, le joueur rentre parfaitement dans les plans du futur Chelsea. Jeune, fort techniquement, il rappelle étrangement Thiago Silva, que le Barca n’a pas réussit à recruter. Roman Abramovich ne laissera sûrement pas son défenseur s’en allé aussi facilement, surtout que dans cette histoire, l’argent ne jouera pas un rôle primordial.

Le Barca va devoir batailler pour trouver son futur chef en défense. Un choix qui devrait faire des blessés : Piqué et Puyol se savent désormais menacés.