Accès direct au contenu

Marama Vahirua

ASNL : Vahirua rentre bredouille de Chine

« L’ASNL m’a bien fait comprendre qu’elle ne comptait plus sur moi. C’est dommage parce que j’aurais aimé relever le challenge de gagner du temps de jeu avec Nancy mais je peux aussi comprendre le club qui veut faire des économies. Je pars dans l’inconnu. La seule certitude, c’est que je vais manger des nems et que j’aime ça », expliquait Marama Vahirua au début du mois, alors qu’il songeait à répondre à l’appel du football chinois. Interrogé par L’Equipe ce samedi, l’attaquant tahitien fait machine arrière : « On me proposait moins qu'à Nancy pour jouer en D2 chinoise », explique l’ancien Nantais, qui est donc toujours sous contrat avec le club lorrain.