Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Ce joueur de l’AS Monaco qui rêve de rejoindre James Rodriguez

Fabinho

À seulement 20 ans, Fabinho est déjà un élément essentiel de l’AS Monaco. Le latéral brésilien a fait part de ses ambitions pour la suite de sa carrière.

Du Brésil à Monaco, en passant par Rio Ave et la Castilla madrilène. Le parcours de Fabinho n’est pas celui d’un footballeur commun. Celui qui a joué 26 matchs en Ligue 1 sous les ordres de Claudio Ranieri l’an passé, et déjà 6 cette saison avec Leonardo Jardim possède un potentiel plus qu’intéressant. Et ses bonnes prestations ont été récompensées par une convocation de Carlos Dunga avec l’équipe du Brésil. Une progression remarquable que le jeune homme ne compte pas stopper en si bon chemin. Car son objectif est de retourner un jour au Real Madrid.

« SANS MON AGENT CE CHEMIN AURAIT ETÉ PRESQUE IMPOSSIBLE »

Le numéro 2 monégasque s’est livré dans les colonnes deL’Équipe ce mardi, où il raconte son expérience au Real Madrid débutée en juillet 2012 : « Je me suis entraîné quinze jours avec les pros. Benzema et Cristiano Ronaldo n’étaient pas revenus, après l’Euro, mais il y avait Di Maria, Kaka, Higuain. Ensuite le groupe est parti en stage aux Etats-Unis, sans moi. » Le latéral droit de l’ASM passera la suite de la saison avec l’équipe réserve des merengues, effectuant tout de même une apparition en équipe première le 8 mai 2013 contre Malaga (6-2). Le Brésilien loue d’ailleurs le travail de son agent, le fameux Jorge Mendes : « Sans mon agent, ce chemin aurait été presque impossible. »

« AU REAL, ÇA ME FAIT RÊVER »

Joueur très offensif et solide défensivement, l’intéressé espère bien revenir ausein de la Casa Blanca un jour, où il pourrait retrouver un certain James Rodriguez, son coéquipier sur le Rocher la saison passée : « Je ne sais pas comment c’est à Barcelone, à Manchester ou à Paris, mais au Real, je sais, et ça me fait rêver. » Et s'il ambitionne d'y revenir tôt ou tard, c'est pour briller sur le pré de Santiago-Bernabeu avec les stars cette fois, et non afin de rester dans l'ombre de l'équipe B.

Articles liés