Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Mandela ne viendra pas

le10sport

En deuil, Nelson Mandela a renoncé à se rendre à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde, programmée ce vendredi après-midi au Soccer City de Johannesburg.

Il est la figure emblématique de l'Afrique du Sud et donc par définition de cette Coupe du monde. Mais celle-ci débute dans de mauvaises conditions pour l'ancien président sud-africain qui a eu la douleur de perdre son arrière-petite-fille, Zenani, la nuit dernière, dans un accident de voiture.
"M. Nelson Mandela a appris ce matin la mort tragique dans un accident de son arrière-petite-fille, Zenani Mandela, âgée de 13 ans. Il serait inapproprié dans ces circonstances qu'il assiste personnellement aux célébrations pour l'ouverture de la Coupe du monde", a indiqué, par le biais d'un communiqué, la Fondation Mandela.

"Nous sommes convaincus que les Sud-Africains et les gens dans le monde entier seront aux côtés de M. Mandela et de sa famille dans cette tragédie. Nous continuons de croire que la Coupe du monde est un moment historique pour l'Afrique du Sud et le continent. Madiba (nom de clan de M. Mandela) sera là avec vous en esprit", a ajouté l'institution.

En dépit de son âge - il aura 92 ans le 18 juillet prochain - le premier président noir de l'AfSud, icône de la liberté et de la démocratie post-apartheid, avait prévu d'être présent durant dix à quinze minutes lors de la cérémonie.