Accès direct au contenu

Déballage

Malouda ne parle jamais pour rien

le10sport

Le Guyanais, en s'exprimant dans l'Equipe, n'a pas fait de mystères quant à sa frustration du moment. Même Frank Lampard prend. Le genre de coup de gueule dont il est coutumier.


«A l'Euro, j'ai joué comme le sélectionneur m'a demandé de jouer. Ce qui m'a déçu, c'est qu'il ne se soit pas exprimé sur le sujet. Il y avait un discours tenu en privé, pas en public. J'ai été pris pour cible (...) Avant l'Italie, je pense qu'il a suivi l'opinion publique au moment de moment de modifier l'équipe. C'est un choix de sa part, chacun sa personnalité». Florent Malouda n’est pas un habitué des journaux. Pourtant, à chaque fois qu’il s’y trouve, il y a de la matière. Il y a un peu plus d’un an, le Guyanais s’en était pris à un Raymond Domenech qui n’avait pas pris sa défense alors que le flot des critiques s’abattait sur lui. Et chez Malouda, Frustration égal déclaration. Tapageuses de préférence.

Aujourd’hui, c’est Chelsea le problème. Florent Malouda s’estime sous utilisé par Carlo Ancelotti, à un poste qu’il maitrise moins et qui le met en concurrence directe avec… Frank Lampard. Autant dire que la partie est perdue d’avance. Et ça, Malouda ne se prive pas de le dire. «C'est son poste en sélection. Il joue comme ça en équipe d'Angleterre et on est dans une année de Coupe du Monde. Mais, à un moment donné, le statut doit être en relation avec les performances.»S’attaquer à Lampard, c’est comme toucher à Steven Gerrard ou Francesco Totti. Autant dire jouer gravement avec le feu. Avec Domenech, il a payé ses déclarations quelques temps. Et Carlo Ancelotti, il est rancunier lui aussi ? On va vite avoir la réponse.