Accès direct au contenu

La Revue de Presse

Luisao pret a tout pour le PSG

le10sport

Luisão lâche Benfica, Alexis Sanchez c'est signé, Tevez rencontre les Intéristes... Toute l'actu étrangère est dans la Revue de Presse du 10.

PORTUGAL

LUISÃO VIRA AS COSTAS AO BENFICA

LUISÃO TOURNE LE DOS À BENFICA

Le défenseur confirme son envie de partir et reste injoignable. La SAD ne cède pas et inscrit le défenseur en Ligue des Champions.

Luisão et Benfica c’est presque fini. Record nous annonce que cette histoire d’amour qui a commencé en 2003 est terminée. Le défenseur veut partir et l’aurait même déjà déclaré à ses coéquipiers en Seleção : « Je ne jouerai plus pour Benfica. » Le président des Aigles, Luis Filipe Vieira, avait demandé à son capitaine de revenir dès la fin de la Copa América car les Encarnados jouent le deuxième tour de qualification pour la Ligue des Champions mercredi contre Trabzonspor. Eliminé depuis dimanche de la Copa América, le Brésilien n’est toujours pas à Lisbonne et reste injoignable. Une réaction que le club n’apprécie pas. Le Comité de direction l’a déjà inscrit dans la liste des participants. Luis Filipe Vieira a déclaré que son départ ne se ferait que si un club venait à payer sa clause libératoire, soit 20 M€. Une somme très élevée compte tenu de l’âge du joueur et de son niveau actuel… 

CAPDEVILLA : « CHIGUEI A UM GRANDE CLUBE »

CAPDEVILLA : « JE SUIS ARRIVÉ DANS UN GRAND CLUB »

Capdevilla admet que Benfica était une opportunité à ne pas louper. Le défenseur a été présenté hier à la Luz et a déclaré qu’il était là pour conquérir des titres.

Avant le départ de Coentrao, Benfica n’avait guère d’autres options côté gauche, à part Cesar Peixoto ou Lionel Carole depuis quelques mois. Aujourd’hui, Jorge Jesus doit faire son choix Emerson ou Capdevilla, présenté hier aux supporters. Deux défenseurs gauche de qualité, Emerson a impressionné contre Toulouse mais le palmarès de Capdevilla plaide en sa faveur. A 33 ans, le défenseur de la Roja est champion du monde et champion d’Europe.

Mourinho de son côté approuve le choix de Garay, qui est déjà parti pour devenir une pièce maitresse de l’effectif de Benfica cette année.

ESPAGNE

FICHADO ! (MD et SPORT) / AL SAC (EL 9)

SIGNÉ ! / DANS LE SAC

MD : Il arrive à la fin de la semaine et sera le premier chilien a joué en azulgrana. Alexis Sanchez sera présenté lundi après avoir passé la visite médicale.

SPORT : Le Chilien Alexis Sanchez signe pour 5 saisons. Le Barça paiera à l’Udinese 26 M€ et plus 11,5 M négociables.

EL 9 : Le Barça annonce la venue pour 5 ans du Chilien Alexis Sanchez qui devient la première recrue et confirme le départ de Bojan à la Roma.

La presse catalane peut laisser éclater sa joie, Alexis Sanchez est barcelonais. A partir de lundi, finis les photos montages (Une de Sport et MD), le Chilien aura le maillot blaugrana sur le dos pour un bon moment. Une recrue qui a mis du temps à venir mais qui est excellente. Un des rares joueurs sur le marché qui pourrait rendre cette équipe meilleur. Belle recrue.

VORAZ CRISTIANO

CRISTIANO LE VORACE

Le crack lusitanien a donné la sentence au Chivas dans un match où Varane et Coentrao se sont encore fait remarquer. Mourinho : « L’ambition de CR7 est une chose fantastique. »

3 buts en 10 minutes. Oui c’est contre les Chivas, oui c’est en préparation, ça reste une belle performance pour un Cristiano Ronaldo qui arrive encore à impressionner son entraîneur, Mourinho. Le coach merengue est toujours aussi heureux de voir l’enthousiasme et l’envie de gagner de son compatriote. Car même si le Real fait le déplacement en France pour jouer un club de DHR(ce qui n'est bien sûr pas le cas), Ronaldo donnera tout pour l’emporter. Un aspect de son caractère qui certes est un peu extrême, qui peut le rendre énervant mais qui le rend aux yeux de son club indispensable. Une volonté de gagner qui pousse tout le monde vers le haut. Varane et Coentrao ont encore une fois marqué les esprits et sont présentés comme les bonnes affaires de ce mercato. Le Real et le Barça se forgent une équipe de toute beauté.

ITALIE

INTER-TEVEZ L’INCONTRO

INTER-TEVEZ LA RENCONTRE

L’attaquant de City reste l’objectif numéro 1 des Nerazzurri : Maicon ou Sneijder devront partir.

Carlos Tevez a rencontré hier en Sardaigne, Marco Branca, directeur sportif de l’Inter. Après la tentative des Corinthians, c’est au tour de l’Inter. Le joueur est d’accord. C’est désormais à l’Inter selon le Corriere dello Sport d’y mettre le prix. 45 M€, voilà l’offre qu'accepterais les Citizens. Une affaire qui pourrait se concrétiser par un échange Tevez-Sneijder. Le problème est que le Néerlandais préfère partir chez les RedDevils. A suivre…

ROYAUME-UNI

STOP OBSESSING ABOUT TORRES’ LACK OF GOALS, DEMANDS VILLAS-BOAS

IL FAUT ARRÊTER D’ÊTRE OBSÉDÉ PAR LE MANQUE DE BUT DE TORRES, DEMANDE VILLAS-BOAS

Dans les colonnes du Independent, on retrouve les déclarations du nouveau manager de Chelsea qui demande de laisser Torres tranquille. Le mieux pour lui, c’est qu’on le lâche et les buts viendront. Villas-Boas doit être bien informer. Tous les compteurs qui ont été mis en place par la presse britannique qui comptait le nombre de minutes de l’Espagnol sans marquer… Toutes ces campagnes médiatiques ont dû peser le joueur et Villas-Boas veut que cela cesse. Déjà protecteur avec ses joueurs, le Portugais est connu pour ça et risque de monter au créneau assez souvent avec la presse anglaise. Des conférences de presse qui risquent d’être sympas à suivre.