Accès direct au contenu

ETOILES FILANTES

Lorient auxerre et compagnie sen releveront ils

Après avoir créé la surprise en première partie de saison, les 'petits' accusent le coup. Le rêve de Montpellier, Lorient, Auxerre ou Valenciennes est-il déjà fini ? Apparemment, oui.

Le foot en folie, c'est fini ! Adieu cette Ligue 1 pain-surprise qui se réjouissait de voir Montpellier et Auxerre sur son podium ou bien Valenciennes et Lorient en outsiders d'automne. Chacune de ses équipes ont tour à tour eu leur heure de gloire. Soit par des victoires culottées (Valenciennes qui tape Bordeaux à Chaban-Delmas 0-1, un mois après cogné l'OM à Nungesser 3-2), par des séries d'invincibilité étonnantes (10 matches pour Auxerre), par leur simple statut (Montpellier sort tout droit de Ligue 2 et a déjà passé cinq journées sur le podium, ou par une qualité de jeu digne des cadors du championnat (le Merlu a encore de la gueule cette année).Tandis que l'année 2009 vit ses dernières heures, les 'petits' eux-aussi s'éteignent à doucettement. Mais sûrement.

Plus dure sera la chute

Même si les Montpelliérains s'accrochent toujours à leur troisième place, ils accusent clairement le coup. Deuxième revers à domicile consécutif hier soir (Nancy, 0-2), avant de se déplacer à Gerland, mercredi, pour affronter un Olympique Lyonnais en quête de rachat. Valenciennes (7e), Auxerre (8e) et Lorient (10e) se font eux gentiment avaler par le classement depuis quelques journées. Le pain blanc, aujourd'hui rassis, n'est plus qu'un joli souvenir...
Plus dure sera la chute ? Sûrement. Même si les points acquis grâce ces vagues de succès leur permettent de virer à mi-saison avec un capital confortable, ces équipes s'inscrivent dans une spirale "négative". Comme aurait pu le dire Sacha Guitry ou Sylvain Wiltord : "Tête dans les étoiles à l'automne, pieds dans la m.. en mai"