Accès direct au contenu

Le sans-faute de Nkoulou

LOM remercie son énorme défense

L’OM remercie son énorme défense

L’OM se contentera du match nul ramené de l’Emirates Stadium (0-0). Un point très précieux qui laisse le club phocéen en bonne position pour la qualification en 8es de finale de la Ligue des champions.

Deux lectures peuvent être utilisées au terme de ce résultat. L’une frustrante, s’appuyant sur les bonnes périodes de l’OM et surtout le manque de conviction parfois entrevu face à une défense londonienne balbutiante notamment avec le fébrile Mertesacker et André Santos au placement très « brésilien » pour un latéral gauche.

L’autre, est plus amicale, en mettant en avant la superbe prestation de la défense olympienne. Arsène Wenger avait légèrement facilité la tâche de l’arrière-garde olympienne en laissant Robin van Persie sur le banc à l’avantage de Park Chu-young. Mais la prestation des défenseurs de l’OM ne doit pas être dévaluée. Dans l’axe, Souleymane Diawara et Nicolas Nkoulou ont réussi à éteindre l’ancien Monégasque et surtout à reprendre à chaque action brûlante. La belle interception de Nkoulou sur une passe de Walcott (78e) en est la preuve. Les latéraux n’ont pas été en reste. Rod Fanni a multiplié les retours à bon escient quand Morel a écarté un ballon chaud de la tête dans les arrêts de jeu. 

Et quand les défenseurs étaient surpris, Mandanda veillait avec des frappes bien repoussées, des sorties aériennes inspirées et un duel remporté face à van Persie.

Didier Deschamps doit être ravi, la solidité de son équipe tant recherchée est de retour. Pour le spectacle et les ambitions, on patientera.