Accès direct au contenu

Désaccord

LOM exclu de la Ligue des champions

Le feuilleton Loïc Remy n'en fini plus de faire parler. Après son problème cardiaque, l'attaquant tricolore pourrait coûter sa place à Marseille en Ligue des champions!

C'est en tout cas ce que croit savoir Patrick Governatori, le directeur général de l'OGC Nice. On avait appris il y a quelque jours que l'OM avait refusé de payer le transfert de Loïc Remy, ou du moins de payer l'intégralité du transferts en une seule fois (15,5 millions d'euros). «Ils veulent nous donner un peu plus sur la revente mais diminuer les bonus, a expliqué Patrick Governatori a Nice-Matin. On n'est pas d'accord. On a refusé leur protocole. Pour nous il est caduc. Si Marseille ne paie pas lundi, on est même prêt à saisir l'UEFA. Cela peut leur coûter leur participation à la Ligue des champions.» Un délai de 24h a été donné aux dirigeants de l'OIlympique de Marseille pour rectifier le tir.

Mais du côté de l'OM, on ne s'affole pas. « Nous ne demandons pas une baisse du prix d'achat, mais un partage sur la plus-value ou la moins-value de la revente du joueur » a répondu Jean-Claude Dassier. « Le problème cardiaque détecté lors de la signature de l’attaquant à l’OM pourrait nous faire perdre de la valeur en cas de transfert dans quelques saisons. On ne versera pas l'argent tant que le protocole d'accord ne sera pas signé. S'il est signé lundi, on paiera rubis sur l'ongle. On est des bons payeurs. Mais il ne faut pas nous prendre pour des truffes. On ira s'expliquer à la LFP s'il le faut. Mais si les dirigeants niçois veulent être de bonne foi, il n'y aura pas de problème. Je pense qu'on trouvera un accord. »

Dans le cas contraire et si l'OM était effectivement privé de Ligue des champions, le transferts de Loïc Remy coûterait très cher au club phocéen...