Accès direct au contenu

Raté

LOM a laisse filer Sissoko

le10sport

Deschamps avait fait de sa priorité le recrutement d'un numéro 6. Mais ses dirigeants n'ont même pas prêté l'oreille à la proposition de la Juve qui souhaitait prêter son milieu défensif, Momo Sissoko.

Longtemps, le feuilleton Alou Diarra a tenu en haleine les gazettes des transferts. Mais les dirigeants olympiens n’ont pas cru bon de faire la jouer la clause de cession du joueur, pourtant assez accessible (7,75 millions) pour un club qui a pu lâcher plus de trente millions d’euros en deux jours pour Gignac et Rémy.

Mais ce n’est pas tout, les marseillais n’ont pas donné suite non plus à la proposition de la Juventus qui souhaitait prêter le Malien. L’argument du manque de fonds du club olympien, dès lors, ne tenait plus mais une nouvelle fois, les dirigeants olympiens n’ont pas donné suite. Un exemple illustrant à merveille que les volontés de la « Desch’ » n’ont qu’une résonnance limitée chez Anigo et Dassier. Les Olympiens passent donc à côté d’une excellente affaire financière mais aussi et surtout sportive car à 25 ans, en dépit d’un temps de jeu réduit la saison dernière, Sissoko reste l’une des valeurs sûres du foot européen à son poste. Au lieu de ça, c’est Hilton qui pourrait bien jouer les sentinelles pour la réception de Monaco dimanche prochain. Inquiétant.