Accès direct au contenu

Domination

Linter et les autres

le10sport

Mis à part la surprise (éphémère ') Sampdoria, personne n'est en mesure de suivre le rythme de l'Inter Milan dans le Calcio. Au quart du championnat, un cinquième titre consécutif semble déjà sur les rails. Soporifique.

L'hégémonie, c'est lassant. Toute la France, hormis Lyon, a usé le concept pendant sept saisons. Depuis que Bordeaux est arrivé, la Ligue 1 est délivrée et le spectacle revenu. Sauf que le nuage de l'ennui s'est visiblement déplacé de l'autre côté des Alpes. L'Inter Milan, en Série A, en est déjà à quatre Scudetti d'affilée, et bien malin qui pourra lui trouver un rival valable. Avec sa victoire de ce soir face à Catane (2-1), le club de José Mourinho compte deux points d'avance sur la Sampdoria Gênes. Mais difficile de croire que la surprise de ce début de saison tiendra le rythme très longtemps.

Surtout, les autres cadors supposés ont déjà concédé un retard abyssal. La Juventus Turin, à sept points, limite encore la casse. Mais le Milan AC et ses Brésiliens bien pâles sont à dix points, la Fiorentina à sept. La Roma détient elle le pompon avec onze longueurs à rattraper. Avec les renforts de Samuel Eto'o, Sneijder, Lucio, les Nerazzurri ont pris une dimension supplémentaire que la Juve et son seul Diego conteste à peine. Au tiers de la saison, soyons lucide, la probabilité de voir Javier Zanetti brandir un nouveau trophée est déjà très élevé. Ce Calcio année 2009/10 risque d'être long? Très long?