Accès direct au contenu

Duo de choc

Lille lache par Hazard

Lille n'a pas rattrapé son loupé inaugural face au CSKA Moscou en étant accroché à Trabzonspor (1-1). Moussa Sow a éclipsé la prestation discrète d'Eden Hazard. En vain.Serait-ce le retour de flamme de la rumeur de son arrivée au Real Madrid qui a glacé le sang d’Eden Hazard ? Le Belge, très attendu à Trabzonspor, a réalisé une partition discrète. Complice avec son ancienne idole Joe Cole, Hazard n’a pas été mauvais mais n’a pas excellé non plus. Un match banal pour un joueur qui a manqué, à l’image de son équipe, de précision dans le jeu, de justesse. La pelouse locale n’a, il est vrai, pas aidé les artistes à se mettre en valeur.

La stat’ improbable de Sow
Mais comme souvent, Hazard s'est montré décisif au moment propice en trouvant Sow sur une passe en profondeur très bien distillée. Décalé sur la droite, le buteur maison a mystifié le gardien turc dans un angle difficile (30e). Lille, qui n’avait remporté que 2 des 7 matchs officiels où il avait ouvert la marque depuis le début de la saison, n'a toutefois pas rompu la malédiction, Colman égalisant dans le dernier quart d'heure (1-1). Dommage, Sow aurait pu faire le beau en affichant cette stat' improbable. Avec son but, il avait converti les deux premiers tirs cadrés de sa carrière en Ligue des champions.