Accès direct au contenu

Foot - Valenciennes

Penneteau : « Le gardien, c’est sans filet »

A deux jours d’un déplacement périlleux au Parc des Princes, le portier de Valenciennes Nicolas Penneteau évoque ses plus grandes craintes sur un terrain de football.

Avec plus de 450 matches de Ligue 1 au compteur, Nicolas Penneteau en connaît un rayon sur le football et plus particulièrement sur son poste, celui de gardien. De Bastia (son club formateur) à Valenciennes (où il évolue depuis 2006), il s’est frotté à la plupart des équipes de L1 et ne craint vraiment qu’une chose : « passer au travers ».

« Un poste avec une forte pression »

« Ce qui m’agace le plus ? De passer au travers et d’encaisser un but de ma faute, a-t-il confié dans les colonnes du Figaro. Ce n’est pas tant au plan personnel, avec l’expérience on sait que tout le monde fait des erreurs, qu’au niveau du collectif. J’ai l’impression d’anéantir le travail de l’équipe. Le gardien, c’est sans filet, alors que les défenseurs nous ont derrière pour rattraper une faute. On a un poste avec une forte pression. Notre poste réclame de la maturité, les joueurs ont besoin de sentir quelqu’un de posé derrière eux. »

Articles liés