Accès direct au contenu

Déjà parti

Klasnic quel bilan

L'attaquant croate a quitté le FC Nantes par la petite porte en acceptant un prêt à Bolton. L'ancien joueur du Werder Brême commençait pourtant à trouver ses marques.

Ivan Klasnic a-t-il au moins aimé la France ? Secoué par les supporters nantais durant une saison, qu'il a traversée comme un fantôme (6 buts en 2008-2009), l'attaquant international croate est devenu le chéri de la Beaujoire en inscrivant 4 buts en 5 petits matches de Ligue 2 après avoir pris le soin de leur signifier son dégoût avec un bras d'honneur. Une anecdote symptomatique de son aventure nantaise. Prêté jusqu'à la fin de la saison au club anglais de Bolton, Klasnic ne voulait pourtant pas rester sur un échec. Dur à avaler.