Accès direct au contenu

Foot - Dijon

Pelé : « Je pensais que c’était fini »

Victime d’une embolie pulmonaire en octobre 2010, Yohann Pelé (30 ans) voit enfin le bout du tunnel. Licencié par le TFC en mai 2012, l’ancien gardien du Mans s’entraîne depuis le 23 janvier à Dijon. Et espère retrouver un club l’été prochain. « Quand la médecine du travail de Toulouse m’a jugé inapte, je pensais que c’était fini, mais je me suis trompé. C’était fini à Toulouse, pas ailleurs. Le 8 octobre (2012), les médecins m’ont dit qu’il n’y avait plus de risques comme l’avait déclaré l’expert de mon assurance. Je me suis dit alors que ma carrière n’était peut-être pas terminée » , explique le portier dans les colonnes de L’Equipe.

« J’ai donc dû racheter des gants »

Yohann Pelé avait même donné tous ses équipements. « J’avais tout donné. J’ai donc dû racheter des gants. Je vous assure. Quand je suis en forme, je ne suis pas loin des 100 kg. Alors là… J’avais pris pas mal ! Il a donc fallu bosser, dur » , assure le principal intéressé. « Il faut le voir s’entraîner, déployer ses longs bras. Quelle envergure ! On l’appelait l’Albatros, non ? C’est comme le vélo, ça revient vite » , s’enflamme Sébastien Pérez, le directeur sportif bourguignon, dans les colonnes de quotidien sportif.